Salaires trop bas en France, les syndicats manifestent !
ACTU 27-01-2022
Bernard Rondeau
Après l'arrêt de l'économie liée à la pandémie de la COVID, la reprise est bien là avec une hausse du PIB français de 7 %. Les entreprises tournent à plein régime et s'apprêtent à afficher pour 2021 des bénéfices mirobolants. Pourtant ce rebond significatif a entrainé des tensions sur le marché des matières premières et une forte augmentation du prix des produits alimentaires et de l'énergie. L'inflation a atteint un niveau record en 2021 et la tendance devrait se poursuivre en 2022. Les salaires en France, bloqués depuis une dizaine d'années, ne permettent plus aux classes populaires de finir les fins de mois. C'est le constat de l'intersyndicale, rassemblant la CGT, Force Ouvrière,  la FSU et Solidaires, qui appelaient les salarié-e-s à une grève nationale de 24 heures et à manifester dans 170 villes de France. À Paris, 20 000 manifestants ont demandé, de Bastille à Nation, une hausse importante des salaires et des minimas sociaux. 
  • ACTU 25-11-2021
  • Les métallos de la CGT manifestent à Paris
  • ACTU 10-06-2022
  • Une victoire pour la dignité d'un intérimaire sans-papiers mort sur un chantier
  • ACTU 02-05-2022
  • 50 000 manifestants à Paris pour le 1er mai
  • ACTU 01-04-2022
  • Les fonctionnaires territoriaux manifestent à Paris
  • ACTU 12-01-2022
  • Les salariés de la fonderie SAM expriment leur colère à Paris