Les intérimaires en colère à Renault Douai
ACTU 12-02-2019
Tiphaine Lanvin
L'usine Renault à Douai accueillait l'acte II des journées rouges des intérimaires en colère, organisées par la GT Intérim. Au programme, débats sur les inégalités que subissent les centaines d'intérimaires travaillant dans l'usine, la prime exceptionnelle de 1 200 euros, et l'embauche en CDI par Renault. 
  • ACTU 21-02-2019
  • Les journées rouges des intérimaires à Reims
  • ACTU 23-03-2019
  • Manifestation de soutien à Bobigny pour les 15 travailleurs sans papiers
  • ACTU 18-03-2019
  • Occupation d'une entreprise de désamiantage par des travailleurs sans papiers
  • ACTU 20-03-2019
  • Élan de solidarité autour des travailleurs sans papiers de Bobigny
  • ACTU 09-12-2018
  • Bas les masques : le gouvernement mise sur la tension et les violences
  • ACTU 07-02-2019
  • Les intérimaires de Renault Cléon demandent une prime de 1 200 euros